Agenda

La Montagne des Singes - Kintzheim

A partir du 24 mars :  La Montagne des Singes ouvre ses portes pour une nouvelle saison au cœur du Massif du Haut-Koenigsbourg ! KINTZHEIM  - Après le repos hivernal, la nature s’éveille… Les macaques de ce parc emblématiques d’Alsace attendent les visiteurs pour une expérience inoubliable en plein coeur du Massif du Haut-Koenigsbourg.  La  Montagne des singes fêtera son 50ème anniversaire en 2019 – C’est le 4ème site le plus visité en Alsace ! Depuis 1969, les macaques de Barbarie, appelés aussi Magots, émerveillent petits et grands pour une expérience immersive et inédite.. Grand-parents, parents, enfants partagent le bonheur de découvrir des singes en totale liberté dans une belle forêt de 24 ha. Les 300 000 visiteurs annuels sont plongés dans l’univers fascinant de plus de 200 Magots le temps d’une promenade pleine de surprises. La poignée de pop-corn distribuée à l’entrée, offre l’émotion du contact direct avec les singes, très gourmands de ces petites friandises. La Montagne des Singes propose des animations conviviales et ludiques. Toutes les 45 minutes, les guides donnent rendez-vous aux visiteurs pour dévoiler la vie et les spécificités de l’espèce au cours des animations nourrissage. Régime alimentaire, comportements sociaux, conservation de l’espèce…des informations qui permettent de mieux comprendre les besoins des Magots.   La Montagne des Singes est ouverte tous les jours du 24 mars au 4 novembre 2018, ainsi que le 10 et 11 novembre. Ouverture du parc dès 10h00 Ouverture du parc sans interruption entre 12h et 13h les dimanches et jours fériés ainsi qu’en juillet-août Tarifs 2018 : 9,00 € : Adulte  // 5,50 € : Enfant (5-14 ans)  // Gratuit pour les moins de 5 ans Tarif groupe à partir de 20 personnes. Plus d’infos : www.montagnedessinges.com

A partir du 24 mars :  La Montagne des Singes ouvre ses portes pour une nouvelle saison au cœur du Massif du Haut-Koenigsbourg ! KINTZHEIM  - Après le repos hivernal, la nature s’éveille… Les macaques de ce parc emblématiques d’Alsace attendent les visiteurs pour une expérience inoubliable en plein coeur du Massif du Haut-Koenigsbourg.  La  Montagne des singes fêtera son 50ème anniversaire en 2019 – C’est le 4ème site le plus visité en Alsace ! Depuis 1969, les macaques de Barbarie, appelés aussi Magots, émerveillent petits et grands pour une expérience immersive et inédite.. Grand-parents, parents, enfants partagent le bonheur de découvrir des singes en totale liberté dans une belle forêt de 24 ha. Les 300 000 visiteurs annuels sont plongés dans l’univers fascinant de plus de 200 Magots le temps d’une promenade pleine de surprises. La poignée de pop-corn distribuée à l’entrée, offre l’émotion du contact direct avec les singes, très gourmands de ces petites friandises. La Montagne des Singes propose des animations conviviales et ludiques. Toutes les 45 minutes, les guides donnent rendez-vous aux visiteurs pour dévoiler la vie et les spécificités de l’espèce au cours des animations nourrissage. Régime alimentaire, comportements sociaux, conservation de l’espèce…des informations qui permettent de mieux comprendre les besoins des Magots.   La Montagne des Singes est ouverte tous les jours du 24 mars au 4 novembre 2018, ainsi que le 10 et 11 novembre. Ouverture du parc dès 10h00 Ouverture du parc sans interruption entre 12h et 13h les dimanches et jours fériés ainsi qu’en juillet-août Tarifs 2018 : 9,00 € : Adulte  // 5,50 € : Enfant (5-14 ans)  // Gratuit pour les moins de 5 ans Tarif groupe à partir de 20 personnes. Plus d’infos : www.montagnedessinges.com
22 juin 2018

Littérature : "Alsace, des questions qui dérangent ?" - Joseph Schmittbiel

Littérature : "Alsace, des questions qui dérangent ?" -  parJoseph Schmittbiel - Edition :  Yoran Embanner - Joseph Schmittbiel, militant pour l’indépendance de l’Alsace et traducteur de nombreuses pièces de théâtre ainsi que du livre de Marie Hart, «Nos années françaises» qui traite de l’annexion de l’Alsace en 1918, publie un nouveau livre intitulé « Alsace, des questions qui dérangent ? ». L’auteur pose 36 questions et propose 36 textes courts et impertinents pour faire le tour de l’Alsace !  Toujours avec le souci de la vérité.   Le but de ce recueil de 160 pages richement illustrées, est de soulever quelques questions que ne posent ni les grands médias alsaciens  ni le monde politique alsacien, en tout cas sous cette forme. Le but de ce recueil de 160 pages richement illustrées, est de soulever quelques questions que ne posent ni les grands médias alsaciens  ni le monde politique alsacien, en tout cas sous cette forme, dans les domaines de la Géographie, l’histoire, l’identité, la langue, la société, la politique ou les symboles.. Par exemple : - Le musée du Struthof, un haut lieu de mémoire… sélective ? - Les Alsaciens ont-ils le droit de connaître leur histoire ? - Hansi, le gentil tonton de l’Alsace ? l’Abbé Haegy, interdit de mémoire ?       Puisse cette promenade à travers la thématique alsacienne donner aux lecteurs qui se sentent alsaciens l’envie d’en apprendre plus sur le sujet, car le savoir est la première marche vers l’émancipation. Le livre « Alsace des questions qui dérangent » de Joseph Schmittbiel est publié chez l’éditeur Yoran Embanner. Il est en vente dans toutes les bonnes librairies, grandes surfaces ou sur le site Internet de l’éditeur (à partir du 1er avril 2018) - Prix de vente : 12,50 euros.

Littérature : "Alsace, des questions qui dérangent ?" -  parJoseph Schmittbiel - Edition :  Yoran Embanner - Joseph Schmittbiel, militant pour l’indépendance de l’Alsace et traducteur de nombreuses pièces de théâtre ainsi que du livre de Marie Hart, «Nos années françaises» qui traite de l’annexion de l’Alsace en 1918, publie un nouveau livre intitulé « Alsace, des questions qui dérangent ? ». L’auteur pose 36 questions et propose 36 textes courts et impertinents pour faire le tour de l’Alsace !  Toujours avec le souci de la vérité.   Le but de ce recueil de 160 pages richement illustrées, est de soulever quelques questions que ne posent ni les grands médias alsaciens  ni le monde politique alsacien, en tout cas sous cette forme. Le but de ce recueil de 160 pages richement illustrées, est de soulever quelques questions que ne posent ni les grands médias alsaciens  ni le monde politique alsacien, en tout cas sous cette forme, dans les domaines de la Géographie, l’histoire, l’identité, la langue, la société, la politique ou les symboles.. Par exemple : - Le musée du Struthof, un haut lieu de mémoire… sélective ? - Les Alsaciens ont-ils le droit de connaître leur histoire ? - Hansi, le gentil tonton de l’Alsace ? l’Abbé Haegy, interdit de mémoire ?       Puisse cette promenade à travers la thématique alsacienne donner aux lecteurs qui se sentent alsaciens l’envie d’en apprendre plus sur le sujet, car le savoir est la première marche vers l’émancipation. Le livre « Alsace des questions qui dérangent » de Joseph Schmittbiel est publié chez l’éditeur Yoran Embanner. Il est en vente dans toutes les bonnes librairies, grandes surfaces ou sur le site Internet de l’éditeur (à partir du 1er avril 2018) - Prix de vente : 12,50 euros.
22 juin 2018

La nouvelle saison au Musée Français du Pétrole - Merkwiller-Pechelbronn

Le Musée Français du Pétrole = Musée géré par l’Association des Amis du musée du Pétrole. HORAIRES : du 1er avril au 30 juin et du 1er septembre au 31 octobre, le musée est ouvert  mercredi, jeudi, vendredi, dimanche et jours fériés de 14h30 à 18h00. En période estivale (du 1er juillet au 31 août)  le musée est ouvert de mardi à dimanche de 14h30 à 18h -  **  De 14h30 à 18h : Visite du musée et des salles d’expositions permanentes ** Un film d’accueil présenté en début de visite et 7 bornes vidéos vous permettent de découvrir les archives filmées de Pechelbronn et d’aborder diverses thématiques du pétrole en images… ** Pour découvrir le musée en famille : La malle « Pétrole y es-tu ? » = jeu proposé aux plus petits tout au long de la saison  (Renseignement auprès de la personne à l’accueil ) ! ** Publics empêchés : Visite tactile avec la mallette "Kit à toucher" disponible sur simple demande préalable. Présentation du musée en LSF (sur le site internet du musée) et vidéo d’accueil en LSF. Le musée est partenaire de l’association Tôt ou T'Art (tarif préférentiel - réservations sur le site de l'association). h00.   TARIFS :  Tarif Plein : 5 €uros // Tarif Réduit : 4 €uros  (Pour étudiants/ lycéens/collégiens/enfants (+de 10 ans)   Musée Français du Pétrole - 4 rue de l'École - 67250 Merkwiller-Pechelbronn
( à 20 mn au nord de Haguenau, direction Wissembourg - traverser Soultz sous Forêts
puis direction Woerth, à Merkwiller au carrefour direction de l'église et des écoles ) Tél.   : 03 88 80 91 08 Site : www.musee-du-petrole.com ou www.musee-petrole.webmuseo.com

Le Musée Français du Pétrole = Musée géré par l’Association des Amis du musée du Pétrole. HORAIRES : du 1er avril au 30 juin et du 1er septembre au 31 octobre, le musée est ouvert  mercredi, jeudi, vendredi, dimanche et jours fériés de 14h30 à 18h00. En période estivale (du 1er juillet au 31 août)  le musée est ouvert de mardi à dimanche de 14h30 à 18h -  **  De 14h30 à 18h : Visite du musée et des salles d’expositions permanentes ** Un film d’accueil présenté en début de visite et 7 bornes vidéos vous permettent de découvrir les archives filmées de Pechelbronn et d’aborder diverses thématiques du pétrole en images… ** Pour découvrir le musée en famille : La malle « Pétrole y es-tu ? » = jeu proposé aux plus petits tout au long de la saison  (Renseignement auprès de la personne à l’accueil ) ! ** Publics empêchés : Visite tactile avec la mallette "Kit à toucher" disponible sur simple demande préalable. Présentation du musée en LSF (sur le site internet du musée) et vidéo d’accueil en LSF. Le musée est partenaire de l’association Tôt ou T'Art (tarif préférentiel - réservations sur le site de l'association). h00.   TARIFS :  Tarif Plein : 5 €uros // Tarif Réduit : 4 €uros  (Pour étudiants/ lycéens/collégiens/enfants (+de 10 ans)   Musée Français du Pétrole - 4 rue de l'École - 67250 Merkwiller-Pechelbronn ( à 20 mn au nord de Haguenau, direction Wissembourg - traverser Soultz sous Forêts puis direction Woerth, à Merkwiller au carrefour direction de l'église et des écoles ) Tél.   : 03 88 80 91 08 Site : www.musee-du-petrole.com ou www.musee-petrole.webmuseo.com
22 juin 2018

Didi'Land, parc d'attractions - Morsbronn-les-Bains

Du  30 mars au 30 septembre : le parc d’attractions Didi’Land, situé à Morsbronn-les-Bains, entamera une nouvelle saison au service du bonheur de nos enfants !   Cette année, le parc proposera deux nouvelles attractions : des mini-bûches et des voitures volantes. Autre grande nouveauté : le cirque Rodéo de Nancy déambulera dans le parc en juillet et en août et proposera des petits spectacles.   Le parc est ouvert les week-ends, jours fériés et tous les jours pendant les vacances scolaires (sauf les lundis) et en juillet et août. Tarifs : 19,50 € // enfants jusqu’à 11 ans : 18,50 € // seniors : 17,50 € // gratuit pour les enfants de moins de 1 mètre //abonnement 50 €, 39 € pour les seniors.   PLUS D'INFOS : http://www.didiland.fr/ Didi’Land -  1 route de Gunstett à Morsbronn-les-Bains

Du  30 mars au 30 septembre : le parc d’attractions Didi’Land, situé à Morsbronn-les-Bains, entamera une nouvelle saison au service du bonheur de nos enfants !   Cette année, le parc proposera deux nouvelles attractions : des mini-bûches et des voitures volantes. Autre grande nouveauté : le cirque Rodéo de Nancy déambulera dans le parc en juillet et en août et proposera des petits spectacles.   Le parc est ouvert les week-ends, jours fériés et tous les jours pendant les vacances scolaires (sauf les lundis) et en juillet et août. Tarifs : 19,50 € // enfants jusqu’à 11 ans : 18,50 € // seniors : 17,50 € // gratuit pour les enfants de moins de 1 mètre //abonnement 50 €, 39 € pour les seniors.   PLUS D'INFOS : http://www.didiland.fr/ Didi’Land -  1 route de Gunstett à Morsbronn-les-Bains
22 juin 2018

Exposition "Tenue(s) d’Alsace, un nouveau regard" - Bouxwiller

Du 18 avril au 26 août 2018 : Exposition "Tenue(s) d’Alsace : un nouveau regard. Zoom sur les accessoires traditionnels du costume du Pays de Hanau", au Musée du Pays de Hanau, Bouxwiller (Place du Château) -  Le Musée du Pays de Hanau présente 16 tenues qui s’inspirent des traditions alsaciennes et qui s'inscrivent résolument dans la modernité. Ces créations sont le fruit d’un appel à projets lancé par la Région Grand Est, en collaboration avec l’Office pour la Langue et la Culture d’Alsace (Olca). Le costume le plus identifiable de par le monde, parmi tous les costumes d’Alsace, est celui du Pays de Hanau. Il a été la base de ce travail, avec sa grande coiffe noire, sa chemise en lin, son plastron, sa robe rouge, verte, bleue ou violette, son châle chatoyant ou ses rubans colorés. Une dizaine de costumes alsaciens contemporains, lauréats du concours et créés par Sandy Gertz et Julie Malardel (Temulün Princesse des Steppes), Julie Fabrici et Violaine-Marie Gomas (Élégance couture & Violaine-Mary), Rita Tataï et Élise Oeuvrard (Atelier La Colombe), sont donc présentés au Musée du Pays de Hanau. L’exposition s’enrichit d’accessoires du costume issus des collections du Musée du Pays de Hanau. Exposition visible aux heures d’ouverture du Musée : Jusqu’au 30 juin = du mercredi au dimanche, de 14h à 18h -  Du 1er juillet au 26 août = du mercredi au vendredi, de 10h à 12h et de 14h à 18h – Samedi et dimanche, de 14h à 18h -  Entrée libre Site Internet : museedupaysdehanau.eu Tél. 03 88 00 38 39

Du 18 avril au 26 août 2018 : Exposition "Tenue(s) d’Alsace : un nouveau regard. Zoom sur les accessoires traditionnels du costume du Pays de Hanau", au Musée du Pays de Hanau, Bouxwiller (Place du Château) -  Le Musée du Pays de Hanau présente 16 tenues qui s’inspirent des traditions alsaciennes et qui s'inscrivent résolument dans la modernité. Ces créations sont le fruit d’un appel à projets lancé par la Région Grand Est, en collaboration avec l’Office pour la Langue et la Culture d’Alsace (Olca). Le costume le plus identifiable de par le monde, parmi tous les costumes d’Alsace, est celui du Pays de Hanau. Il a été la base de ce travail, avec sa grande coiffe noire, sa chemise en lin, son plastron, sa robe rouge, verte, bleue ou violette, son châle chatoyant ou ses rubans colorés. Une dizaine de costumes alsaciens contemporains, lauréats du concours et créés par Sandy Gertz et Julie Malardel (Temulün Princesse des Steppes), Julie Fabrici et Violaine-Marie Gomas (Élégance couture & Violaine-Mary), Rita Tataï et Élise Oeuvrard (Atelier La Colombe), sont donc présentés au Musée du Pays de Hanau. L’exposition s’enrichit d’accessoires du costume issus des collections du Musée du Pays de Hanau. Exposition visible aux heures d’ouverture du Musée : Jusqu’au 30 juin = du mercredi au dimanche, de 14h à 18h -  Du 1er juillet au 26 août = du mercredi au vendredi, de 10h à 12h et de 14h à 18h – Samedi et dimanche, de 14h à 18h -  Entrée libre Site Internet : museedupaysdehanau.eu Tél. 03 88 00 38 39
22 juin 2018

Exposition de marqueterie, à la Maison Rurale de l’Outre-Forêt - Kutzenhausen

Du dimanche 27 mai au dimanche 24 juin : Exposition de marqueterie à la Maison Rurale de l’Outre-Forêt, centre d’interprétation du patrimoine, propose une exposition de marqueterie. A Kutzenhausen.  Les membres du club, créé il y a une vingtaine d’années par Michel Gonce, présenteront leurs travaux, réalisés tout au long de l’année. Francis Alain Schneider est l’invité d’honneur de cette édition 2018. Francis Alain Schneider, marqueteur établi sur Strasbourg, se distingue par la variété de ses compositions. Certaines présentent des paysages ou villages alsaciens, dans la plus pure tradition de la marqueterie du 19ème siècle. Pour d’autres, il a laissé libre court à son imagination : paysages rocailleux, marins, oniriques…, parfois à la frontière du figuratif et de l’abstrait. Pendant la durée de l’exposition, les membres du club de marqueterie assureront des démonstrations tous les dimanches après-midi.    ***** Sans oublier, les visites thématiques de l’application « Outre-Forêt hier et aujourd’hui » : Visitez à votre rythme avec « Retour aux sources » : des commentaires audio, des clichés panoramiques et quelque 500 photos présentant en détail les collections. Adapté aux familles, le parcours « Enquête à la carte » vous invite quant à lui à suivre John, étudiant américain, et Anna, une grand-mère alsacienne, dans une enquête pleine de rebondissements : quiz, puzzles et autres jeux et énigmes vous conduiront à découvrir les secrets de la vie rurale. Tablettes prêtées sur site. ***** Horaires d’ouverture (sauf animation particulière): jusqu’au 30 septembre : du mardi au dimanche et jours fériés de 11h à 18h. Tarifs (visites+exposition+animations+tablettes) : plein tarif : 6€ / tarif réduit : 4€. Possibilité d’abonnement annuel ou de Pass famille. Programme sur : www.maison-rurale.fr  Maison Rurale de l’Outre-Forêt - 1 place de l’église - 67250 KUTZENHAUSEN

Du dimanche 27 mai au dimanche 24 juin : Exposition de marqueterie à la Maison Rurale de l’Outre-Forêt, centre d’interprétation du patrimoine, propose une exposition de marqueterie. A Kutzenhausen.  Les membres du club, créé il y a une vingtaine d’années par Michel Gonce, présenteront leurs travaux, réalisés tout au long de l’année. Francis Alain Schneider est l’invité d’honneur de cette édition 2018. Francis Alain Schneider, marqueteur établi sur Strasbourg, se distingue par la variété de ses compositions. Certaines présentent des paysages ou villages alsaciens, dans la plus pure tradition de la marqueterie du 19ème siècle. Pour d’autres, il a laissé libre court à son imagination : paysages rocailleux, marins, oniriques…, parfois à la frontière du figuratif et de l’abstrait. Pendant la durée de l’exposition, les membres du club de marqueterie assureront des démonstrations tous les dimanches après-midi.    ***** Sans oublier, les visites thématiques de l’application « Outre-Forêt hier et aujourd’hui » : Visitez à votre rythme avec « Retour aux sources » : des commentaires audio, des clichés panoramiques et quelque 500 photos présentant en détail les collections. Adapté aux familles, le parcours « Enquête à la carte » vous invite quant à lui à suivre John, étudiant américain, et Anna, une grand-mère alsacienne, dans une enquête pleine de rebondissements : quiz, puzzles et autres jeux et énigmes vous conduiront à découvrir les secrets de la vie rurale. Tablettes prêtées sur site. ***** Horaires d’ouverture (sauf animation particulière): jusqu’au 30 septembre : du mardi au dimanche et jours fériés de 11h à 18h. Tarifs (visites+exposition+animations+tablettes) : plein tarif : 6€ / tarif réduit : 4€. Possibilité d’abonnement annuel ou de Pass famille. Programme sur : www.maison-rurale.fr  Maison Rurale de l’Outre-Forêt - 1 place de l’église - 67250 KUTZENHAUSEN
22 juin 2018

Expo de la céramiste Beate THIESMEYER (proposée par l'IEAC) - Guebwiller

Du 16 juin au 02 septembre 2018 : L’Institut Européen des Arts Céramiques présente l’exposition « Personnages », de la céramiste allemande Beate THIESMEYER.
Organisée en partenariat avec la Ville de Guebwiller, l’exposition se tiendra au Musée Théodore-Deck & des Pays du Florival, à Guebwiller.
Beate Thiesmeyer travaille depuis le début des années 80 dans la région du Rhin moyen, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco comme l’un des plus beaux paysages. Elle s’est éloignée il y a plus de vingt ans de la poterie pour se tourner vers la figuration réaliste et trouver ainsi son expression artistique personnelle. C’est en effet par cette forme de création qu’il lui a semblé possible de communiquer sa vision du monde. Son matériau est une terre rouge, fortement chamottée et très malléable. Toutes ses sculptures sont creuses, comme des contenants, et montées à la plaque. La texture grossière de cette terre et les traces laissées par sa façon de la travailler, demeurent bien visibles. Elles sont au service de l’inspiration et renforcent l’expressivité des oeuvres. Ce rapport étroit à la terre rend compte du respect de l’artiste pour son medium, de sa volonté de ne pas le dénaturer, et révèle le plaisir qu’elle prend aux hasards de la création. Ses couleurs aussi, engobes colorés aux pigments, sont des pastels terre, chauds et mats comme des pierres. RENCONTRE AVEC L’ARTISTE Samedi 16 juin 2018 à 11h, musée Théodore-Deck et des Pays du Florival / Guebwiller ___________________________________
A propos du Musée : Installé dans une demeure canoniale du XVIIIe siècle, le Musée Théodore DECK & des Pays du Florival abrite la plus prestigieuse collection de faïences de Théodore DECK (1823 – 1891), quelques cinq cents pièces aux motifs naturalistes et aux influences orientales. Théodore Deck, l’enfant du pays, qui achève sa carrière comme directeur de la Manufacture Nationale de porcelaine de Sèvres, consacre sa vie à la maîtrise de son art : la faïence. Déployé sur cinq niveaux, ce Musée de France permet également d’aborder les ressources locales (minéralogie et archéologie) et offre un aperçu de l’histoire de la ville, des traces de la Principauté de Murbach au développement industriel de la cité au XIXe siècle. Horaires d'ouverture : Jeudi et vendredi de 14h à 18h Week-end et jours fériés de 10h à 12h et de 14h à 18h Tarifs :  Plein : 5 € / Groupe : 3 €/  Réduit : 1,5 €  /  - 25 ans : gratuit ---------------------------------------------------------------
IEAC - Institut Européen des Arts Céramiques - Tél.: 03 89 74 12 09
www.arts-ceramiques.org  

Du 16 juin au 02 septembre 2018 : L’Institut Européen des Arts Céramiques présente l’exposition « Personnages », de la céramiste allemande Beate THIESMEYER. Organisée en partenariat avec la Ville de Guebwiller, l’exposition se tiendra au Musée Théodore-Deck & des Pays du Florival, à Guebwiller. Beate Thiesmeyer travaille depuis le début des années 80 dans la région du Rhin moyen, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco comme l’un des plus beaux paysages. Elle s’est éloignée il y a plus de vingt ans de la poterie pour se tourner vers la figuration réaliste et trouver ainsi son expression artistique personnelle. C’est en effet par cette forme de création qu’il lui a semblé possible de communiquer sa vision du monde. Son matériau est une terre rouge, fortement chamottée et très malléable. Toutes ses sculptures sont creuses, comme des contenants, et montées à la plaque. La texture grossière de cette terre et les traces laissées par sa façon de la travailler, demeurent bien visibles. Elles sont au service de l’inspiration et renforcent l’expressivité des oeuvres. Ce rapport étroit à la terre rend compte du respect de l’artiste pour son medium, de sa volonté de ne pas le dénaturer, et révèle le plaisir qu’elle prend aux hasards de la création. Ses couleurs aussi, engobes colorés aux pigments, sont des pastels terre, chauds et mats comme des pierres. RENCONTRE AVEC L’ARTISTE Samedi 16 juin 2018 à 11h, musée Théodore-Deck et des Pays du Florival / Guebwiller ___________________________________ A propos du Musée : Installé dans une demeure canoniale du XVIIIe siècle, le Musée Théodore DECK & des Pays du Florival abrite la plus prestigieuse collection de faïences de Théodore DECK (1823 – 1891), quelques cinq cents pièces aux motifs naturalistes et aux influences orientales. Théodore Deck, l’enfant du pays, qui achève sa carrière comme directeur de la Manufacture Nationale de porcelaine de Sèvres, consacre sa vie à la maîtrise de son art : la faïence. Déployé sur cinq niveaux, ce Musée de France permet également d’aborder les ressources locales (minéralogie et archéologie) et offre un aperçu de l’histoire de la ville, des traces de la Principauté de Murbach au développement industriel de la cité au XIXe siècle. Horaires d'ouverture : Jeudi et vendredi de 14h à 18h Week-end et jours fériés de 10h à 12h et de 14h à 18h Tarifs :  Plein : 5 € / Groupe : 3 €/  Réduit : 1,5 €  /  - 25 ans : gratuit --------------------------------------------------------------- IEAC - Institut Européen des Arts Céramiques - Tél.: 03 89 74 12 09 www.arts-ceramiques.org

 

22 juin 2018

Exposition Pierre Gaucher, au Musée du Fer - Reichshoffen

Du 02 mai au 1er novembre 2018 : le Musée du Fer de Reichshoffen (musée historique et industriel) présentera une exposition intitulée Pierre Gaucher la poésie du métal. Avec cette exposition, le musée poursuit son ouverture à l’art contemporain tout en valorisant les savoir-faire spécifiques au travail du métal. Après la présentation des œuvres de Pierre Gangloff en 2014 qui a beaucoup plu, l’exposition Fusion avec les œuvres du Fonds Régional d’art contemporain en 2015 qui a surpris les visiteurs, c’est avec l’artiste Pierre Gaucher que le musée entend sublimer le métal. Pierre Gaucher est un sculpteur-ferronnier reconnu maitre d’art par le Ministère de la Culture.  L’évolution de sa création, permet de proposer une exposition avec des œuvres récentes et rétrospectives afin de permettre aux visiteurs de mieux appréhender le chemin parcouru. Plusieurs animations sont proposées en complément de l’exposition. Les dimanche 27 mai et 7 octobre, l’artiste animera à partir de 15h une visite guidée de l’exposition, une belle occasion de d’ouvrir un dialogue artiste-visiteurs, de le questionner sur son évolution, le sens de ses réalisations, la variété des techniques mises en œuvre. En écho à l’exposition, le dimanche 03 juin, Geoffroy Weibel, masseur de métal dans le cadre des Amuse musées (www.amusemusees.com) animera un atelier pour les familles. Les enfants pourront faire naître des formes en martelant une matière spéciale appelée la plastiline. Ils pourront utiliser pour ce faire des outils de forgeron comme des enclumes adaptées à leur taille. Le masseur de métal créera en direct sous les yeux des visiteurs les pièces imaginées par les enfants…. L’occasion de découvrir quelques facettes du travail du métal. Pour en savoir plus, découvrez le programme complet du musée sur www.musee-reichshoffen.webmuseo.com Le Musée est ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h. Sur RDV pour les groupes Entrée : 3 €  /  groupes et étudiants : 2 € /  moins de 14 ans : gratuit / Gratuit le 1er dimanche du mois. ----------------------- A propos : Entré en faculté de mathématiques, Pierre Gaucher ne se destinait pas à travailler le métal.  Le coup de foudre est venu en 1977 lors des journées porte-ouverte de l’école des Arts Décoratifs de Strasbourg alors qu’il visitait l’atelier métal. L’ambiance, les odeurs, les bruits, la lumière,  la relation à la matière ont exercé une attraction irréversible[i].  Il change de voie. En complément de sa formation artistique à Strasbourg, il se perfectionne auprès du ferronnier américain Albert Paley dans l’état de New York, qui lui apprend la démesure qui contraste avec l’influence allemande très sobre et épurée dont est marquée jusque-là sa formation (Fritz Kuhn, Manfred Bergmeiserter, Manfred Bredohl). Il passe le brevet de compagnon ferronnier d’art (diplôme typiquement alsacien équivalent au CAP) et le diplôme national des Beaux-Arts en sculpture. Il progressera auprès de différents maitres en Angleterre, Italie, Allemagne. Depuis 30 ans, Pierre Gaucher associe la main et l’esprit, il maitrise la conception et le savoir-faire, il « réinvente la forge »[ii]. Son œuvre recouvre plusieurs facettes, qui se font l’écho de l’évolution de ses créations. Il façonne dans un premier temps des formes sculpturales abstraites, puis géométriques et enfin des silhouettes à partir de lingots ou de barres de fer étirés et martelés, écrasés au marteau pilon. Amateur de textes, ils poinçonnent des lettres, martèlent ses mots sur des plaques d’acier roulées, planes, des cloisons, des plaques commémoratives,… ses pensées se dévoilent.  Après ce travail d’empreinte en négatif/positif, ses sculptures font appel à des lettres découpées, créant des surfaces ajourées, plus aériennes. En parallèle de la sculpture, il magnifie la rouille, à travers ses « papiers rouillés » : il recueille sur des papiers l’empreinte de la rouille qui dessine un motif figuratif ou abstraits, le texte dont il a souhaité gardé l’empreinte ou les photographies des lieux du passé.  Pierre Gaucher nous offre des créations riches de sens, dont l’esthétisme est surprenant tout en faisant appel à des techniques diverses et innovantes. Plusieurs séries sont présentées montrant le chemin parcouru par ce ferronnier d’art devenu artiste Pour 2018, l’édition du catalogue de l’exposition, en vente à l’accueil du musée, le musée s’est trouver des partenaires : le Métallurgic Park de Saint-Dizier et le Centre Culturel Jacques Brel de Thionville. L’exposition Pierre Gaucher sera présentée dans chacun de ses trois sites. L’exposition du Musée historique et industriel Musée du Fer de Reichshoffen conçue par la Conservation des musées du Parc des Vosges du Nord est soutenue par les financements européens du GAL Leader Vosges du Nord. http://pierre.gaucher.free.fr/

Du 02 mai au 1er novembre 2018 : le Musée du Fer de Reichshoffen (musée historique et industriel) présentera une exposition intitulée Pierre Gaucher la poésie du métal. Avec cette exposition, le musée poursuit son ouverture à l’art contemporain tout en valorisant les savoir-faire spécifiques au travail du métal. Après la présentation des œuvres de Pierre Gangloff en 2014 qui a beaucoup plu, l’exposition Fusion avec les œuvres du Fonds Régional d’art contemporain en 2015 qui a surpris les visiteurs, c’est avec l’artiste Pierre Gaucher que le musée entend sublimer le métal. Pierre Gaucher est un sculpteur-ferronnier reconnu maitre d’art par le Ministère de la Culture.  L’évolution de sa création, permet de proposer une exposition avec des œuvres récentes et rétrospectives afin de permettre aux visiteurs de mieux appréhender le chemin parcouru. Plusieurs animations sont proposées en complément de l’exposition. Les dimanche 27 mai et 7 octobre, l’artiste animera à partir de 15h une visite guidée de l’exposition, une belle occasion de d’ouvrir un dialogue artiste-visiteurs, de le questionner sur son évolution, le sens de ses réalisations, la variété des techniques mises en œuvre. En écho à l’exposition, le dimanche 03 juin, Geoffroy Weibel, masseur de métal dans le cadre des Amuse musées (www.amusemusees.com) animera un atelier pour les familles. Les enfants pourront faire naître des formes en martelant une matière spéciale appelée la plastiline. Ils pourront utiliser pour ce faire des outils de forgeron comme des enclumes adaptées à leur taille. Le masseur de métal créera en direct sous les yeux des visiteurs les pièces imaginées par les enfants…. L’occasion de découvrir quelques facettes du travail du métal. Pour en savoir plus, découvrez le programme complet du musée sur www.musee-reichshoffen.webmuseo.com Le Musée est ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h. Sur RDV pour les groupes Entrée : 3 €  /  groupes et étudiants : 2 € /  moins de 14 ans : gratuit / Gratuit le 1er dimanche du mois. ----------------------- A propos : Entré en faculté de mathématiques, Pierre Gaucher ne se destinait pas à travailler le métal.  Le coup de foudre est venu en 1977 lors des journées porte-ouverte de l’école des Arts Décoratifs de Strasbourg alors qu’il visitait l’atelier métal. L’ambiance, les odeurs, les bruits, la lumière,  la relation à la matière ont exercé une attraction irréversible[i].  Il change de voie. En complément de sa formation artistique à Strasbourg, il se perfectionne auprès du ferronnier américain Albert Paley dans l’état de New York, qui lui apprend la démesure qui contraste avec l’influence allemande très sobre et épurée dont est marquée jusque-là sa formation (Fritz Kuhn, Manfred Bergmeiserter, Manfred Bredohl). Il passe le brevet de compagnon ferronnier d’art (diplôme typiquement alsacien équivalent au CAP) et le diplôme national des Beaux-Arts en sculpture. Il progressera auprès de différents maitres en Angleterre, Italie, Allemagne. Depuis 30 ans, Pierre Gaucher associe la main et l’esprit, il maitrise la conception et le savoir-faire, il « réinvente la forge »[ii]. Son œuvre recouvre plusieurs facettes, qui se font l’écho de l’évolution de ses créations. Il façonne dans un premier temps des formes sculpturales abstraites, puis géométriques et enfin des silhouettes à partir de lingots ou de barres de fer étirés et martelés, écrasés au marteau pilon. Amateur de textes, ils poinçonnent des lettres, martèlent ses mots sur des plaques d’acier roulées, planes, des cloisons, des plaques commémoratives,… ses pensées se dévoilent.  Après ce travail d’empreinte en négatif/positif, ses sculptures font appel à des lettres découpées, créant des surfaces ajourées, plus aériennes. En parallèle de la sculpture, il magnifie la rouille, à travers ses « papiers rouillés » : il recueille sur des papiers l’empreinte de la rouille qui dessine un motif figuratif ou abstraits, le texte dont il a souhaité gardé l’empreinte ou les photographies des lieux du passé.  Pierre Gaucher nous offre des créations riches de sens, dont l’esthétisme est surprenant tout en faisant appel à des techniques diverses et innovantes. Plusieurs séries sont présentées montrant le chemin parcouru par ce ferronnier d’art devenu artiste Pour 2018, l’édition du catalogue de l’exposition, en vente à l’accueil du musée, le musée s’est trouver des partenaires : le Métallurgic Park de Saint-Dizier et le Centre Culturel Jacques Brel de Thionville. L’exposition Pierre Gaucher sera présentée dans chacun de ses trois sites. L’exposition du Musée historique et industriel Musée du Fer de Reichshoffen conçue par la Conservation des musées du Parc des Vosges du Nord est soutenue par les financements européens du GAL Leader Vosges du Nord. http://pierre.gaucher.free.fr/
22 juin 2018

La programmation de JUIN du Théâtre de la Choucrouterie - Strasbourg

La programmation du Théâtre de la Choucrouterie pour le mois de juin 2018 : (Au théâtre de la Choucrouterie - 20 rue Saint Louis – près caserne du Finkwiller -Strasbourg)   **Du 08/06 au 10/06/2018 : Alsace, nombril du monde   **Le 15/06/2018 à 20h30 : Francis Laffon – Le monde et mes chants   **Le 16/06/2018 à 20h30 : Ich bekum a Aff   **Le 21/06/2018 à 18h30 et à 20h30 : Les aventures d’un paysan juif – Chorale "Lomir Zingen"   **Du 23/06 au 01/07/2018 : Festival "Sur la bonne voix" 4 spectacles seront proposés  Le « Così fan tutte » revisité par Rémi Studer (23/06 à 20h30 et 24/06 à 18h00)  Les voix de Stras’ (27 et 28/06 à 20h30)  One woman show Rebecca Joy Lohnes (29 et 30/06 à 20h30)  Mozart, la Truite & Rabbi Jacob (01/07 à 18h00)   ** A noter aussi la Représentation exceptionnelle Hors les Murs et avec plein d’invités De "Ciel ! Mon mari est muté en Alsace  – Les 10 ans"  A la salle Le Point d’Eau – à  Ostwald ce samedi 09 juin à 20h ---------------------------------- Réservations : Tél : 03 88 36 07 28   //  www.theatredelachouc.com  

La programmation du Théâtre de la Choucrouterie pour le mois de juin 2018 : (Au théâtre de la Choucrouterie - 20 rue Saint Louis – près caserne du Finkwiller -Strasbourg)   **Du 08/06 au 10/06/2018 : Alsace, nombril du monde   **Le 15/06/2018 à 20h30 : Francis Laffon – Le monde et mes chants   **Le 16/06/2018 à 20h30 : Ich bekum a Aff   **Le 21/06/2018 à 18h30 et à 20h30 : Les aventures d’un paysan juif – Chorale "Lomir Zingen"   **Du 23/06 au 01/07/2018 : Festival "Sur la bonne voix" 4 spectacles seront proposés  Le « Così fan tutte » revisité par Rémi Studer (23/06 à 20h30 et 24/06 à 18h00)  Les voix de Stras’ (27 et 28/06 à 20h30)  One woman show Rebecca Joy Lohnes (29 et 30/06 à 20h30)  Mozart, la Truite & Rabbi Jacob (01/07 à 18h00)   ** A noter aussi la Représentation exceptionnelle Hors les Murs et avec plein d’invités De "Ciel ! Mon mari est muté en Alsace  – Les 10 ans"  A la salle Le Point d’Eau – à  Ostwald ce samedi 09 juin à 20h ---------------------------------- Réservations : Tél : 03 88 36 07 28   //  www.theatredelachouc.com

 

22 juin 2018

Piscine de Plein Air - Haguenau

Vendredi 1er juin : la piscine de plein air de Haguenau ouvrira ses portes pour la saison estivale - et ce jusqu’au 2 septembre- . La piscine sera ouverte tous les jours de 9h30 à 19h30.   La piscine est équipée de trois bassins de natation chauffés et surveillés : un bassin olympique de 50m, un bassin d'apprentissage de 32m, et une pataugeoire pour les plus petits.   Au niveau des activités saisonnière, la piscine propose :   Des séances d'Aquagym  Des cours d’aquagym, sont proposés trois fois par semaine :
- les mardis et samedi de 9h45 à 10h30
- les jeudis de 18h15 à 19h   Bibli'eau Les bibliothécaires s’invitent à la piscine ! Il est proposé aux petits et aux plus grands divers documents : magazines, albums, bandes dessinées, livre-jeux, et bien d’autres ! Cette animation hebdomadaire est ouverte à tout public et sans inscriptions et aura lieu tous les mercredis de 15h à 17h.   L’Opération « J’apprends à nager »
La Société de Natation de Haguenau propose des cours de natation gratuits. 2 sessions de 10 séances auront lieu du 9 au 31 juillet, renseignements et inscriptions à l'accueil de la piscine plein air ou auprès de Marion Traband (mariontraband@hotmail.fr) ---
Comme tous les ans, la buvette snack est ouverte pour vous servir glaces, sandwichs et rafraîchissements.
Au niveau des infrastructures extérieures, la piscine est dotée d’une table de tennis de table, d’un terrain de beach volley, d’un terrain de basket, d’un but de foot à 7, des jeux pour enfants (toboggans, balançoires,…) et un terrain de pétanque !   Retrouvez l’ensemble des tarifs sur le site internet de la ville : http://www.ville-haguenau.fr/piscine-plein-air (Téléphone : 03 88 93 90 57)

Vendredi 1er juin : la piscine de plein air de Haguenau ouvrira ses portes pour la saison estivale - et ce jusqu’au 2 septembre- . La piscine sera ouverte tous les jours de 9h30 à 19h30.   La piscine est équipée de trois bassins de natation chauffés et surveillés : un bassin olympique de 50m, un bassin d'apprentissage de 32m, et une pataugeoire pour les plus petits.   Au niveau des activités saisonnière, la piscine propose :   Des séances d'Aquagym  Des cours d’aquagym, sont proposés trois fois par semaine : - les mardis et samedi de 9h45 à 10h30 - les jeudis de 18h15 à 19h   Bibli'eau Les bibliothécaires s’invitent à la piscine ! Il est proposé aux petits et aux plus grands divers documents : magazines, albums, bandes dessinées, livre-jeux, et bien d’autres ! Cette animation hebdomadaire est ouverte à tout public et sans inscriptions et aura lieu tous les mercredis de 15h à 17h.   L’Opération « J’apprends à nager » La Société de Natation de Haguenau propose des cours de natation gratuits. 2 sessions de 10 séances auront lieu du 9 au 31 juillet, renseignements et inscriptions à l'accueil de la piscine plein air ou auprès de Marion Traband (mariontraband@hotmail.fr) --- Comme tous les ans, la buvette snack est ouverte pour vous servir glaces, sandwichs et rafraîchissements. Au niveau des infrastructures extérieures, la piscine est dotée d’une table de tennis de table, d’un terrain de beach volley, d’un terrain de basket, d’un but de foot à 7, des jeux pour enfants (toboggans, balançoires,…) et un terrain de pétanque !   Retrouvez l’ensemble des tarifs sur le site internet de la ville : http://www.ville-haguenau.fr/piscine-plein-air (Téléphone : 03 88 93 90 57)
22 juin 2018